Accueil Groupe Safir
COMMERCE
Vous êtes ici : accueil > Foire Aux Questions > La norme européene

La norme européene

Pourquoi une norme européenne NF EN 13241-1 ?

  

  • Différents paramètres ont amené les professionnels de la fermeture et les pouvoirs publics à s'entendre sur une norme : Cela permet de garantir une certaine qualité de produit pour le client, d'harmoniser les procédures à l'échelle européenne, de protéger l'environnement et d'offrir une protection à l'usager
  • Le nouveau référentiel comporte 19 normes qui se répartissent en 4 catégories : Les normes de terminologie, de caractéristiques environnementales, de sécurité et électriques
  • Pour règlementer tous ces principes de bon sens, il existe depuis le 1er mai 2005 une norme européenne NF EN 13241-1 qui doit être appliquée par les fabricants de portes automatiques ou par les installateurs de motorisation de portes déjà existantes. Il ne faut jamais oublier qu'un installateur est un professionnel de la fermeture et qu'il reste responsable de l'analyse des risques liés à la pose
  • NOTA :
        - Cette norme n'est pas rétroactive
        - Une porte automatique ou motorisée fabriquée hors standard rentre aussi dans cette logique mais ne sera pas estampillée
        - Dans la nouvelle norme européenne, la terminologie a évolué. En effet, une porte est « motorisée » à partir du moment où celle-ci est équipée d'un moteur et quelque soit son système de commande

Quelles sont les différences par rapport aux anciennes normes ?

  • La norme européenne remplace l'ancienne norme française NF P 25-362
  • L'approche par rapport aux anciennes normes est différente. Maintenant, c'est à une norme de performance, d'obligation de résultat de sécurité, que doivent satisfaire les produits.
  • Le fabricant reste responsable dans le choix des solutions à mettre en œuvre. En revanche, l'obligation du marquage CE oblige le fabricant à faire tester ses produits auprès d'organismes notifiés indépendants

Contre quels risques la norme nous protège-t-elle ?

  • Une porte présente un danger à partir du moment où l'utilisateur ne peut ni l'arrêter ni inverser son mouvement. Il faut se protéger de 8 dangers qu'il faut bien identifier :

    - Le choc, l'écrasement, le cisaillement, le coincement, l'entrainement, le pincement ou la coupure, l'accrochage et le soulèvement .