Accueil Groupe Safir
COMMERCE
Vous êtes ici : accueil > Respect de l'environnement > Notre contribution

Notre contribution

Une idée mise en application dans les entreprises de Gargenville et Cuvilly : la double porte. A l'heure du bilan carbone, voire de nouvelles fiscalités, des idées font leur chemin 

  • Celle-ci consiste à installer une porte souple SOMACO pour doubler une porte sectionnelle ASTEC. Pourquoi ? Tout simplement pour réduire les déperditions thermiques et gagner du temps. L'approche économie d'énergie d'un tel dispositif est important quand on souhaite conserver des températures acceptables (fraicheur l'été et chaleur l'hiver) sur les lieux de production, éviter les courants d'air et ménager la santé de ceux qui y travaillent
  • La porte sectionnelle ASTEC, plus rigide et donc plus résistante sera fermée pendant les heures de non activité, la porte souple et rapide SOMACO fonctionnera pendant les périodes de travail, elle s'ouvrira puis se refermera à une vitesse de 1 mètre/seconde. La température intérieure n'aura pas le temps de varier lors des séquences de mouvements aux passages des techniciens. Notre R&D traque également les gaspillages de watts

  • En partenariat avec nos motoristes, nous suivons avec exactitude les consommations de nos moteurs, afin d'offrir aux utilisateurs, un panorama le plus précis possible de leur consommation pendant les différentes périodes de la journée. Cela permet éventuellement de mieux répartir les charges vers les habitants

                     

  • Une de nos préoccupations majeures consiste à réduire le bruit que peut faire une porte en mouvement. La cause principale est souvent due aux vibrations engendrées par le mouvement qui rentre en résonnance avec la maçonnerie
  • Pour cela, nous avons en option, un kit « antibruit » qui permet, une fois installé, de réduire les vibrations au niveau des poteaux et des suspentes. Ce kit, composé de différents éléments en caoutchouc, se positionne entre les poteaux et la maçonnerie. Il isole ainsi le bâti et les résonnances sont amorties pendant les déplacements du tablier
  • Nous avons également observé les chutes subsistantes après le découpage de nos profilés. Comme nous travaillons sur mesure, aucune découpe n'est identique et les chutes sont inégales. Nous avons toutefois fait ressortir des dimensions maximales et en liaison avec notre fournisseur, nous travaillons maintenant avec des dimensions au plus juste par rapport à nos besoins. Les chutes sont globalement plus petites. Nous optimisons également nos chutes après découpage des tôles en les utilisant pour poinçonner et plier les pièces de petites tailles

                             

  • Nous avons anticipé l'interdiction des ampoules à filaments en intégrant dès maintenant des feux clignotants orange à diodes luminescentes de faible consommation dans la plupart de nos produits

                    

  • Afin de réduire le bilan carbone de nos produits en termes de cycle de vie, nous importons nos matières premières au plus près, donc en Europe. Nos aluminiums, par exemple, proviennent du Benelux
  • Nous mettons en place sur Gargenville le recyclage des papiers de bureau grâce à la solution Recy'Go de La Poste.

             

  • Dans ce cadre, nous avons tous reçu une Ecobelle® sorte de boîte à lettres en carton où nous mettons nos papiers de bureau.
    L' Ecobelle®, en plus des papiers classiques, peut accueillir les journaux, les magazines, les papiers agrafés, les cahiers et les enveloppes avec ou sans fenêtre.
    Une fois notre Ecobelle® remplie, nous disposons des deux points de collecte et les bacs sont collectés une fois par semaine.

        

  • Enfin, nous sommes persuadés de l'intéret du "zéro papier", même si nous sommes conscients de la difficulté de l'application. En effet, tant que le client final voudra de la documentation papier, les intermédiaires devront alimenter les stocks. Réfléchissons toutefois à ce chifre très concret et limitons tous ensemble nos demandes en favorisant les consultations de sites ou les utilisations de clefs USB réutilisables

                   300 ramettes papiers soit 15 000 feuilles = 1 bel arbre

                              

Retour en haut de cette page ? CLIC